Tôkyô subjective

 

TÔKYÔ SUBJECTIVE

Les 16 et 23 Octobre 2015 à 20h à la maison folie de MONS. (English subtitled)

English below

 

Sovrapposizione sfumatura2

 

Tokyo Subjective est un carnet de voyage singulier soutenu par une collection d’images. Un voyage intime fait de rencontres, de styles de vies et qui reflète, par effet de miroir, nos propres états d’être (les »over-see people »). Etre l’étranger. Comprendre en ses termes ou comprendre d’une autre manière?

 

Une comédienne en scène, entourées des images et les sons de Tokyo, accompagnée d’un peintre originaire d’Hiroshima.

 

 

 

 

On raconte l’histoire d’une vieille grenouille qui avait passé sa vie entière dans puits humide et froid. Un jour, une grenouille qui venait de la mer lui rendit visite.

« D’où viens-tu ? demanda la grenouille du puits

-Du grand océan, répondit la grenouille de la mer

-Il est grand comment ton océan ?

-Il est gigantesque.

-Tu veux dire à peu près le quart de mon puits ?

-Plus grand.

-Plus grand ? Tu veux dire la moitié ?

-Non, encore plus grand.

-Est-il…aussi grand que ce puits ?

-C’est sans comparaison.

-C’est impossible ! il faut que je voie çà de mes propres yeux.»

Elles se mirent toutes deux en route.

Quand la grenouille du puits vit l’océan, ce fut un tel choc que sa tête éclata.

 

Une création de:

Gwen Berrou (jeu, texte)

Michela Osimo (scénographie, image, texte)

Gustavo Miranda (son)

Fumihiro Ueoka (performance)

Fabien Laisnez (lumière)

 

Le blog :

 https://tokyosubjective.wordpress.com

Gratuit sur réservation:

+32 65 39 59 39 –WWW.MONS2015.EU

Informations sur le site:

http://www.mons2015.eu/fr/spectacles-arts-vivants

 

La Cie Petite Âme jouit pour ce projet du soutien de La Maison Folie Pour Mons 2015; de l’organisme EU Fest-Japan et du BIJ pour la résidence qui a eu lieu à Tokyo. Elle a reçu une bourse à l’écriture de la SACD.


Capture d’écran 2015-09-10 à 16.56.32

 

 

TÔKYÔ SUBJECTIVE

 

is a unique travel diary supported by a collection of images. This intimate journey made of portraits, of lifestyles and mindsets reflect by mirror effect our own states of being (the « over- see people « ). Being the stranger. Understand in our own terms or in another way ?

An actress on stage surrounded by the sights and sounds of Tokyo,  accompanied by a painter from Hiroshima.

 

Created by:

Gwen Berrou (actress)

Michela Osimo (scenographer, images)

Gustavo Miranda (sound)

Fumihiro Ueoka (performance)

Fabien Laisnez (light design)

 

blog:

 https://tokyosubjective.wordpress.com

 

Production:

Asbl Petite âme,

La maison folie Mons 2015

supported by Eu fest japan,  BIJ (international youth desk),  SACD (author society)

 

Creation et diffusion:

16th and  23th of october 2015, Mons 2015 Le maison folie/Manège, during L’ailleurs en folie Tokyo

Previous iconic programming:

Festival Penser le futur à La maison folie, La Bellone, Le théâtre de la vie, Les riches claires;

Festival émulation Liège, Théâtre des Doms au festival d’Avignon, le théâtre Le Public

 

There is a story of an old frog who had spent his entire life in a wet and cold well. One day, a frog from the sea visited him.

 » Where are you from ? asked the well frog

-From the great ocean , said the frog from the sea

-How big is your ocean?

-It is huge .

-You mean about a quarter of my well?

-Bigger .

-Bigger ? You mean half ?

-No, even bigger.

-Is it … as big as this well ?

-There is no comparison .

-It’s impossible ! I must see it with my own eyes here. « 

They took the way together .

When the well frog saw the ocean, it was such a shock that his head burst.

 

Capture d’écran 2015-09-10 à 17.04.06